Le développement humain doit être basé sur les droits

Le développement humain doit être basé sur les droits

Il y a environ vingt ans, j’étais en visite au camp de réfugiés de Kakuma au Kenya et j’y ai rencontré le représentant d’une agence intergouvernementale. Il m’a lancé qu’il en avait assez de toutes ces demandes des réfugiés: « Ils font des demandes comme si c’était leur droit. » J’en étais bouche bée.

Je veux recevoir le Compagnons!

Chaque vendredi, recevez un bulletin résumant les nouvelles de la semaine.