Jusqu’à maintenant, il ne m’est arrivé qu’une seule fois de lire une bande dessinée d’inspiration religieuse. C’était il y a près d’une vingtaine d’années: une publication française intitulée La Croix triomphante, et en sous-titre : Sanctuaire des Martyrs jésuites. C’était à l’occasion de ma première visite au sanctuaire des Saints martyrs canadiens, à Midland, en Ontario. J’avais été impressionné par ce récit, par la qualité de la présentation et des dessins aussi.

Aujourd’hui, les éditions Médiapaul me proposent pour les abonnés du Brigand une nouvelle bande dessinée, encore sur un sujet jésuite: la vie du fondateur de la Compagnie de Jésus, Ignace de Loyola. Mais pourquoi raconter la vie du fondateur des jésuites plus de 500 ans après sa mort? Sans en avoir la preuve, je crois que le choix du conclave d’élire un jésuite, le cardinal Jorge Mario Bergoglio, comme évêque de Rome, justifie le choix d’Ignace de Loyola comme sujet de ce nouvel ouvrage.

Le scénario est basé sur l’autobiographie de saint Ignace, publiée par la collection Christus et révisée par un jésuite, le P. Nicolas Steeves. Je recommande cet album pour qui veut avoir une vue rapide de la vie de saint Ignace qui voulut se mettre au service de l’Église et qui a fondé, pour cela, la Compagnie de Jésus en1540.

En guise de complément – et pour une connaissance plus approfondie d’Ignace de Loyola – le même éditeur, Médiapaul, vient aussi de publier Ignace de Loyola: une pensée par jour. Ces textes de méditation du fondateur des jésuites ont été recueillis par le P. Dominique Salin, S.J.

P. Louis-Joseph Goulet, S.J.

SOURCE: Le BRIGAND # 516, mai/août 2014 (rubrique «Suggestions de lecture»)

Poursuivez votre lecture
Article précédent :
Article suivant :
Tous les articles