Le SJM/SFw-Haïti appelle tous les secteurs à cultiver l’hospitalité envers les migrants et réfugiés et encourage les États du monde à garantir le bien-être de ces personnes vulnérables dans la dignité.

17 janvier 2016

Communiqué de presse du SJM/SFw-Haïti à l’occasion de la Journée mondiale du migrant et du réfugié

Le SJM/SFw-Haïti appelle tous les secteurs à cultiver l’hospitalité envers les migrants et réfugiés et encourage les États du monde à garantir le bien-être de ces personnes vulnérables dans la dignité.

Le Service Jésuite aux Migrants/Solidarite Fwontalye-Haïti (SJM/SFw-Haïti) réitère ses engagements dans la lutte pour la protection des droits de tous les migrants et réfugiés. Il lance un vibrant appel aux États du monde à agir pour garantir le respect des droits et de la dignité de tous les migrants et réfugiés.

Le SJM/SFw-Haïti appelle du coup les autorités publiques et religieuses à travers le monde, aux membres de la société civile, aux médias, au secteur syndical et aux organisations de défense des droits humains à promouvoir la solidarité, l’hospitalité et le respect des droits de tous les migrants et réfugiés. Cela permettra de combattre tous les préjugés contre ces personnes en situation de vulnérabilité.

Nous dénonçons toute forme de violation de droits humains dont sont victimes les personnes qui ont laissé leur espace naturel et culturel à cause qu’elles ont été persécutées en raison de leur race, leur religion, leur nationalité, leur appartenance à un groupe social déterminé ou de leurs opinions politiques. Le SJM/SFw-Haïti encourage toutes les sociétés à œuvrer afin de prévenir le risque de la discrimination, du racisme et de la xénophobie exercés contre les migrantes et migrants qui cherchent une vie meilleure en fuyant la pauvreté et la faim dans leur pays.

Le SJM/SFw-Haïti plaide en faveur de l’épanouissement des droits de tous les réfugiés tels que prévu par la Convention de Genève relative au statut des réfugiés. Il encourage les gouvernements des pays d’accueil à œuvrer pour la protection des réfugiés.

L’institution de défense des droits de la personne humaine dénonce les violations des droits humains dont sont victimes les migrants haïtiens en situation migratoire irrégulière en République Dominicaine. Le SJM/SFw-Haïti exhorte les autorités dominicaines à manifester leur volonté et à montrer leur détermination dans la lutte pour la protection et la promotion des droits de tous les migrants et réfugiés sur le territoire dominicain.

Le SJM/SFw-Haïti appelle l’État haïtien à agir pour prévenir la migration irrégulière des citoyennes et citoyens haïtiens vers la République Dominicaine en leur fournissant des documents légaux de voyage et en garantissant de meilleures conditions d’existence à ces déshérités qui ne cessent de rêver des cieux plus cléments ailleurs vu leur situation d’extrême précarité. Le SJM/SFw-Haïti appelle tous les secteurs à cultiver l’hospitalité et la solidarité envers tous les migrants et réfugiés.
——
Rév. Père Lissaint Antoine
Directeur national du SJM/SFw-Haïti

18, Boulevard 15 Octobre, Cazeau, Tabarre HT 6123
Tél : (509) 31 06 87 38
E-mail : sjmhaiti@gmail.com

Poursuivez votre lecture
Article précédent :
Article suivant :
Tous les articles