Par Anne-Marie Jackson
Directrice, Jesuit Forum for Social Faith and Justice

Le 7 novembre dernier, le pape François s’est adressé à Rome au Congrès marquant le 50e anniversaire du Secrétariat pour la justice sociale et l’écologie. Il a appelé à une «transformation de notre regard collectif, de nos attitudes, de la vision que nous avons de nous-mêmes», ajoutant qu’il ne suffisait pas de servir et d’accompagner les victimes d’injustice. «Nous devons entreprendre le lent travail de changement des structures, en participant au dialogue public.»

Du 4 au 8 novembre donc, plus de 210 jésuites et laïcs, y compris des experts et des militants de 62 pays, se sont réunis pour célébrer, revoir, renouveler et réaffirmer leur engagement à l’apostolat social de la Compagnie de Jésus, reconnaissant que les défis du monde contemporain sont plus complexes que ceux d’il y a 50 ans. Le Congrès a été dédié au P. Pedro Arrupe, fondateur de SJES. La province des Jésuites du Canada était représentée par Élisabeth Garant, Ambroise Gabriel, Jenny Cafiso et Anne-Marie Jackson.

Élisabeth Garant, du Centre Justice et Foi (à droite) avec d'autres délégués

Élisabeth Garant, du Centre Justice et Foi (à droite) avec d’autres délégués

Dans son allocution de bienvenue, Xavier Jeyaraj, secrétaire du SJES, a souligné le contexte plus large de la rencontre : le récent Synode des jeunes, le dernier Synode sur l’Amazonie, les préférences apostoliques universelles et l’accent mis par le Pape François sur le cri des pauvres et celui de la terre. Ils ont fourni une feuille de route pour discerner l’avenir de l’apostolat social.

Ce fut une assemblée extraordinaire avec la présence du Supérieur général, le P. Arturo Sosa, des cardinaux Pedro Barreto (Pérou), Peter Turkson (Ghana) et Michael Czerny (Canada). Le Secrétaire de la Compagnie, Antoine Kerhuel, trois des quatre assistants du P. Sosa, plusieurs assistants régionaux et deux présidents de Conférence étaient également présents pendant presque toute la semaine.

Anne-Marie Jackson, directrice du Jesuit Forum (à gauche), participe à une session.

Anne-Marie Jackson, directrice du Jesuit Forum (à gauche), participe à une session.

Patxi Alvarez, ancien secrétaire du SJES, a donné un aperçu inspirant des 50 ans d’histoire, de la vie et de la spiritualité de l’apostolat social. Il a noté que nous sommes maintenant appelés à faire «justice dans un monde global, où tout est connecté et tout est brisé». Deux témoignages personnels émouvants ont suivi, ceux d’Ismael Moreno (Padre Melo) du Honduras et de Lisa Connell, déléguée sociale en Australie.

Après les matinées consacrées à des panels de présentation, l’après-midi était un moment de conversation spirituelle en petits groupes. Le premier jour, cette conversation portait sur le partage de nos propres histoires d’engagement pour la justice. Pour leur part, les après-midi se terminaient par une Eucharistie célébrée chaque jour par une Conférence différente.

Jenny Cafiso, directrice de Canadian Jesuits International (en haut à droite), avec d'autres participants de la rencontre

Jenny Cafiso, directrice de Canadian Jesuits International (en haut à droite), avec d’autres participants de la rencontre

Les deuxième et troisième jours ont mis l’accent sur les Préférences apostoliques universelles. Après un tour d’horizon des inégalités économiques et des objectifs du développement durable, Jeffrey Sachs, directeur du Earth Institute, nous a rappelé qu’un nombre choquant d’enfants de moins de cinq ans meurent chaque année essentiellement à cause de la pauvreté. Il a parlé de l’évasion fiscale massive des grandes sociétés. Joe Xavier, directeur du Indian Social Institute au Bangalore, a répondu à l’exposé en nous exhortant à comprendre les pauvres dans leur complexité et leur richesse, soulignant les lacunes dans les liens entre le local et le global.

Ted Penton, SJ, secrétaire pour la justice et l'écologie à la Conférence jésuite du Canada et des États-Unis

Ted Penton, SJ, secrétaire pour la justice et l’écologie de la Conférence jésuite du Canada et des États-Unis

Une autre table ronde avec Greg Boyle (Homeboy Industries en Californie) et Noluthando Honono s’est penchée sur les jeunes aujourd’hui. Le travail de Greg s’adresse à une des populations les plus diabolisée: les membres de gangs. Il a touché tout le monde avec son discours sur le besoin de tendresse. «Il ne s’agit pas de sauver ou quelque chose du genre… c’est la tendresse.» Nolunthando, une jeune femme d’Afrique du Sud nous a quant à elle exhortés à chercher des voix jeunes et à les «écouter avec l’intention de réellement entendre…»

Le lendemain, nous avons eu deux conférenciers de renom sur les soins à apporter à notre maison commune. Le cardinal Barreto du Pérou, tout juste sorti du Synode sur l’Amazonie, a donné un témoignage personnel et le Dr Sunita Narain, écologiste et activiste indienne, a parlé avec éloquence et passion de la façon dont les changements climatiques détruisent les vies des pauvres. «Pour les gens au bord de la survie, ces changements les poussent hors de leurs terres. Ça les brise.» «Le point de non-retour arrive», dit-elle.

Comme l’a souligné le P. Sosa, «profitons de ce moment très spécial où Dieu nous parle à nouveau et nous invite à nous souvenir, à remercier, à discerner et à prendre des décisions audacieuses et courageuses pour marcher avec Jésus et son peuple aux frontières, avec les plus exclus, pauvres et vulnérables». Il a ajouté que ce Congrès a réaffirmé le caractère central du travail de l’apostolat social. A la lumière de cette déclaration, une importante session sur les PAU comme appel à la collaboration a réuni James Hanvey, secrétaire pour la Foi, José Mesa, secrétaire pour l’enseignement primaire et secondaire, Michael Granzini, secrétaire pour l’enseignement supérieur, Mark Ravizza, délégué pour la Formation et Tom Smolich, directeur international du SJR.

La collaboration et le réseautage ont été au cœur de la rencontre. Comme le disait à la fin Agbonkhianmeghe Orobator, «si tu veux marcher vite, marche seul. Si tu veux marcher loin, marche accompagné.»

Photos : [ Curie jésuite ]
Tous les articles

Je veux recevoir le Compagnons!

Chaque vendredi, recevez un bulletin résumant les nouvelles de la semaine.