Le père Jack Hall est décédé paisiblement le 14 mars 2019, à l’infirmerie jésuite de Pickering, en Ontario. Il avait 72 ans et il était religieux depuis 45 ans. Né à Halifax le 13 avril 1946, Jack était le fils de John Hall et Florence Ross. Après avoir étudié à l’école secondaire St. Patrick’s et à l’université St. Mary’s, il entre dans la Compagnie de Jésus à Guelph, le 8 septembre 1972. Il prononce ses premiers vœux le 17 novembre 1974 et fait sa philosophie au Mount St. Michael’s, à Spokane. Suit la régence en 1976, à l’école secondaire Loyola de Montréal. En 1978, il entreprend ses études théologiques au Regis College de Toronto. Jack est ordonné prêtre à l’église St. Ignatius de Montréal, le 10 octobre 1981, et il fait son troisième an à Austin, au Texas. 

Jack exerce alors un ministère d’enseignant et d’aumônier à l’école secondaire Loyola en 1981. L’année suivante, débutent des études spécialisées à l’Université McGill de Montréal et à l’Université Saint-Paul d’Ottawa.  En 1985au centre Manresa de Pickering, il collabore aux Exercices spirituels et aux CVX. Un an plus tard, il est vicaire à la paroisse St. Pius X à Saint-Jean (TNL). Rentré à Toronto en 1987, où il restera une dizaine d’années, il travaille à la paroisse Our Lady of Lourdes tout en dirigeant des retraites à Manresa, en assumant la charge d’aumônier bénévole de la Police métropolitaine de Toronto et en faisant du ministère à la chapelle St. Stephen’s 

Jack passe ensuite six mois à Halifax avant de se joindre à la communauté de Loyola, en 1997, où il travaille en pastorale. Deux ans plus tard, il retourne à Saint-Jean de Terre-Neuve : il fait partie de l’équipe de la paroisse St. Pius X exerce un ministère spirituel à l’archidiocèse et assume l’aumônerie d’une résidence pour personnes âgées. Onze ans plus tard, en 2010, il déménage à Toronto, dans la communauté de la rue Isabella. Il y vit comme résident parce qu’une chute d’énergie et des problèmes de mobilité l’empêchent d’exercer un ministère plus actif. Il entre à l’infirmerie à l’été 2014 après qu’une très mauvaise chute eut exigé des soins intensifs. 

Jack était proche de sa famille, en particulier de ses frères et sœurs à Halifax et à Saint-Jean de Terre-Neuve, et de sa nièce et sa famille à ScarboroughSes proches l’accompagnaient dans sa vie et s’inquiétaient de sa santé déclinante. Jack avait une personnalité haute en couleur et exubérante. Il était profondément et authentiquement attaché à la Compagnie et à l’Église; c’était un grand conteur, et son rire tonitruant ponctuait ce qu’il avait à dire de ces deux institutions. La santé était pour lui une source d’inquiétude : touché physiquement et mentalement, il aura connu dans ses dernières années de la frustration et de la confusion.  Mais sa compassion et son zèle pastoral ne se sont jamais démentis. 

Les membres de la province du Canada sont invités à offrir une messe pour le repos de son âme.
Les membres des communautés jésuites de Pickering sont priés d’offrir deux messes. 

 

SERVICES 

VEILLÉE  Mercredi 20 mars 2019 13 h – 15 h,  Rosar-Morrison Funeral Home (Toronto)
19 h – 21 h,  Manresa-Jesuit Renewal Centre  (prière à 20 h) 

 MESSE  Jeudi 21 mars 2019 11 h , Manresa-Jesuit Renewal Centre 

 SÉPULTURE  Jeudi 21 mars 2019 14 h 45, Cimetière jésuite de Guelph (Ontario) 

Tous les articles

Je veux recevoir le Compagnons!

Chaque vendredi, recevez un bulletin résumant les nouvelles de la semaine.