Le plus récent numéro de la revue Relations s’intéresse aux enjeux de développement régional. Intitulée Un Québec en morceaux, cette édition de Relations entend célébrer à sa manière le 30e anniversaire d’un numéro marquant de la revue. Il y a trente ans, en effet, notre compagnon Julien Harvey et l’équipe de Relations publiaient un dossier coup de poing sur le mal-développement régional et intitulé Un Québec cassé en deux. Ce fut le début d’une longue réflexion sur les clivages économiques et sociaux entre les centres urbains en pleine croissance, et des régions périphériques dévitalisées, abandonnées par l’État et soumises aux diktats du marché et du capitalisme néolibéral.

Le 27 septembre dernier, l’équipe de Relations s’est rendue au Musée POP de Trois-Rivières afin de poursuivre la réflexion sur cet enjeu vital, en compagnie du sociologue Robert Laplante (Institut de recherche en économie contemporaine), de l’agronome Maxime Laplante (Union paysanne) et du militant et travailleur social Jean-François Aubin (Cégep de Trois-Rivières).

Mercredi prochain, le 17 octobre, l’équipe de Relations sera de passage à Rimouski pour une deuxième soirée de réflexion sur le développement régional. Quatre panélistes tâcheront de réfléchir avec nous à ces questions:

  • Jean-Philippe Chabot, professeur de littérature au Cégep de Rimouski
  • Isabelle Gallant, agente sociopolitique au Centre femmes de la Mitis
  • François L’Italien, professeur associé au Département de sociologie de l’Université Laval
  • Audrey Paquet.,doctorante en philosophie et militante à Touche pas à ma région Bas-Saint-Laurent.

Voyez ce qui s’est dit à la Soirée Relations de Trois-Rivières:

Le développement régional au Québec_à Trois-Rivières_27sept2018 from Centre justice et foi on Vimeo.

Poursuivez votre lecture
Article précédent :
Article suivant :
Tous les articles