Dans La vidéo du pape de juin 2019, François invite tous les catholiques à regarder autour d’eux et à observer d’un cœur ouvert chacun des prêtres de leur communauté. La sainteté attire toujours moins l’attention que le péché et le scandale.

Le dur travail des prêtres n’est pas toujours parfait, mais il implique un effort quotidien, humble et joyeux par lequel ils cherchent à construire la communauté et à se rapprocher des membres du peuple de Dieu. Ces prêtres veulent imiter le style de vie de Jésus, être proches des gens et se rendre disponibles pour les aider et les servir, surtout les plus pauvres. Pour reprendre les mots du Saint-Père, « au service de la vie, ils marchent avec le cœur des pauvres et à leur rythme, et ils s’enrichissent à leur contact ».

 

Nikolaas Sintobin, jésuite flamand et pasteur de l’Internet, figure dans la vidéo du pape. Il travaille avec les jésuites irlandais dans le cadre de la collaboration interprovinciale entre l’Irlande, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas. Spécialiste en spiritualité et en pédagogie ignatienne, il dirige le site Seeing more, collection en expansion croissante de films YouTube: des vidéos courtes et surprenantes qui invitent les gens à explorer leurs expériences intérieures. On le voit dans la vidéo du pape à la 35e seconde : il s’adresse à un fidèle dans une église.

Voici un exemple de vidéo partagée par Seeing more qui invite à la prière contemplative :

 

François rend grâce pour l’exemple de prêtres comme le père Sintobin qui, par leur disponibilité et leur proximité de leur troupeau, témoignent de l’amour du Christ. Le pape invite les fidèles à prier pour eux, afin que « par la modestie et l’humilité de leur vie », ils puissent « s’engager activement dans la solidarité avec les plus pauvres ».

Le père Frédéric Fornos, SJ, directeur international du Réseau mondial de la prière du pape (qui comprend le Mouvement eucharistique des jeunes), ajoute pour sa part : « La prière et l’amour pour Jésus Christ ouvrent nos vies et nous rendent capables de goûter l’Évangile. Quand nous entendons la parole du Seigneur, près de son cœur, notre désir de le suivre grandit, tout comme notre désir d’imiter son style de vie, qui est celui de la solidarité envers les plus pauvres ». Il rappelle ce que Jorge Bergoglio écrivait, quand il était archevêque de Buenos Aires, à propos de l’importance de prier avec courage pour le peuple de Dieu : « Est-ce que je prie ? Nous autres, prêtres, hommes et femmes consacrés, est-ce que nous prions ? Le faisons-nous assez quand c’est nécessaire ? (…) Quand nous prions, nous luttons pour notre peuple » (29 juillet 2007).

Tous les articles

Je veux recevoir le Compagnons!

Chaque vendredi, recevez un bulletin résumant les nouvelles de la semaine.