Le plus récent numéro de la Revue Relations présente un dossier de neuf articles jetant un regard critique sur les sciences. Prenant ses distances de l’anti-intellectualisme et des discours anti-scientifiques propres à l’ère « post-factuelle » dans laquelle nous baignons, ce numéro n’en pose pas moins un regard critique sur les sciences, « qui ne sont pas à l’abri d’influences diverses, qu’il s’agisse de puissants intérêts financiers, d’ingérences politiques, ou simplement des conditions sociales dans lesquelles elle est produite ».

En kiosque depuis le 11 janvier, ce numéro donnera lieu à deux soirées de réflexion. D’abord à Montréal, le 29 janvier, au Pavillon Président-Kennedy (Faculté des sciences) à l’Université du Québec à Montréal. Ensuite à Québec, le 4 février, au Centre culture et environnement Frédéric-Back. Ces soirées ont été organisées conjointement avec le CINBIOSE (Centre de recherche interdisciplinaire sur le bien-être, la santé, la société et l’environnement) et les AmiEs de la Terre de Québec.

Le 15 janvier dernier, le rédacteur en chef de la Revue Relations, Jean-Claude Ravet a accordé une entrevue à Mathieu Lavigne dans le cadre de l’émission Foi et turbulences. Il était accompagné par l’anthropologue Gilles Bibeau, professeur émérite de l’Université de Montréal et membre du comité de rédaction de la revue. Ils ont présenté les grandes lignes de ce numéro.

Tous les articles

Je veux recevoir le Compagnons!

Chaque vendredi, recevez un bulletin résumant les nouvelles de la semaine.