« Jésus les appela, et dit: quiconque veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave. C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de plusieurs » (Mt 20 : 25, 27-28).  

 Le samedi 11 mai dernier, la Province des Jésuites du Canada célébré à la Basilique Saint Paul de Torontol’ordination presbytérale d’Adam Douglas Hincks, SJ(Canada) et d’Edward Dawson Penton, SJ(Canada)l’ordination diaconale de Gregory Sean Celio, SJ (Ouest des États-Unis), Augustus Ekka (Népal), SJ, Kevin Cahill Hughes (Maryland), SJ, Julio Miguel Minsal-Ruiz (Antilles), SJ et Manu Mathew Piravomkunnel (Nepal), SJ. 

Fr. Adam Hincks, SJ et Fr. Ted Penton, SJ

Des amis(es) et des parents, sont venus de partout pour célébrer ce grand moment avec l’Église Universelle en général et la Province des Jésuites du Canada en particulier. L’ordination de ces jésuites est un signe tangible d’espérance et de joie pour une Église frappée par les scandales d’abus sexuels. L’Archevêque d’Ottawa, son Excellence Terrence Prendergast, SJ, en s’adressant spécialement aux deux nouveaux prêtres, les exhortent d’imiter le Christ, le modèle de Pasteur qui protège et sert ses brebis. L’Archevêque Prendergast leur a rappelé que « l’ordination sacerdotale des deux membres de la Province du Canada est un appel au service dans l’humilité et la douceur »Pour l’Archevêque d’Ottawa, les nouveaux prêtres sont bien conscients des défis qui les attendent par le choix des Saintes Écritures qu’ils ont choisies pour la liturgie 

Newly ordained Jesuit priest and deacons with Archbishop Terry Prendergast, SJ

Selon Prendergast, les quatre préférences apostoliques de la Compagnie de Jésus pour les dix prochaine années (le discernement et les Exercices spirituels, marcher avec les exclus, prendre soin de notre maison commune, cheminer avec les jeunes), publiées par le P. General Arturo Sosa dans la lettre adressée le 19 février 2019 à tous ses confrères jésuites et à tous ceux et celles qui sont engagés dans la mission de la Compagnie de Jésus au service de l’Église et du monde, sont en parfaite harmonie avec le texte de l’Évangile de Saint MatthieuPar le biais des quatre préférences apostoliques, la Compagnie de Jésus renouvelle son engagement de travailler avec et pour les plus démunis de notre société. En faisant cela, les jésuites se lancent dans le service de la foi et la promotion de la justice. Une justice qui devrait nous réconcilier avec nous-mêmes et avec la création

Julio Minsal Ruiz, SJ, Kevin Hughes, SJ et Greg Celio, SJ - vestments

Cette soif de justice est plus que jamais nécessaire dans le contexte canadien,  les jésuites sont appelés à participer dans le processus de réconciliation avec les peuples autochtones, victimes de marginalisations, d’exclusions et d’abus. Comme le stipule le décret 3 de la 35 Congrégation Générale, « cette réconciliation nous appelle à bâtir un monde nouveau où les relations soient justes, un nouveau jubilé surmontant toutes les divisions pour que Dieu puisse restaurer sa justice pour tous ».1 Les deux nouveaux prêtres se disent prêts à servir et à proclamer la bonne nouvelle de Jésus Christ dans un monde fragilisé par des problèmes sociaux, économiques, politiques et environnementaux.  

Outdoor shot St. Paul's Basilica, Toronto

Concernant l’ordination des cinq nouveaux diacres, l’Archevêque Prendergast les invite à se « disposer complètement pour le service de Dieu et de l’Humanité et de s’exprimer par des actions la parole de Dieu qu’ils proclament, afin que le peuple chrétien, animé par l’Esprit, soit une pure offrande acceptée par Dieu » Les nouveaux ordonnés sont appelés à être « des modèles par leurs actions et leurs comportements. Des hommes de bonne réputation, remplis de sagesse et du Saint-Esprit, comme ceux que les Apôtres avaient autrefois choisis pour le ministère de la charité ». 

Greg Celio, SJ, Julio Minsal Ruiz, SJ, Augustus Ekka, SJ et Manu Piravomkunnel, SJ

Interrogé quelques heures avant son ordination, Julio Miguel m’a fait part de ses désirs les plus profonds de servir le peuple de Dieu. Dans une simplicité évangélisatrice, il a dit «lheure est venue de témoigner une fois de plus de l’œuvre du Seigneur. Ces dix années de formation jésuite m’ont permis de vérifier que j’ai trouvé la perle de grand prix et qu’elle vaut, non seulement ces longues années, mais toute ma vie. Avec simplicité de foi, j’attends avec impatience de participer à l’œuvre du Seigneur en tant que diacre ordonné, proclamant avec joie et sans crainte que l’amour seul est crédible ». Tout comme Julio Miguel, les autres diacres sont conscients de l’appel de Dieu à participer dans la mission de la Compagnie de Jésus à travers des responsabilités qu’ils auront que ce soit dans leurs provinces ou ailleurs.  

Jésuites

 Les deux prêtres et les cinq diacres veulent continuer à œuvrer dans la vigne du Seigneur bien que le chemin paraît parfois difficile. Ils veulent approfondir l’amitié avec Jésus et de l’accompagner alors qu’il porte sa croix aujourd’hui. 

 Prions Dieu le père pour qu’il aide les nouveaux ordonnés à être de vrais compagnons de son Fils Jésus, la Vierge Marie notre mère pour qu’elle les met avec son Fils, et l’Esprit Saint notre lumière pour qu’il les guide dans leurs missions.  

Tous les articles

Je veux recevoir le Compagnons!

Chaque vendredi, recevez un bulletin résumant les nouvelles de la semaine.