Composée par Maurice Joyeux SJ – Athènes, le 20 avril 2015.

Ils sont vingt et cent, ils sont des milliers, embarqués,
Innocents engloutis par les eaux de l’angoisse,
Anonymes,
Frères humains de l’attente et du courage,
Les vaincus des abîmes de folle indifférence.

Réveille-nous Seigneur, Seigneur tiens-nous en éveil.
Leur rêve, leur audace, leur désir, leur peur ne sont pas des «mirages»,
Ils sont des nôtres ces humains, assoiffés de terre d’espérance.

Voici nos mains, nos intelligences, nos mémoires et vouloirs ;
Voici nos cœurs, nos rages,
Qu’ils ne s’endurcissent,
Paralysés de leurs mille raisons ;
que l’Esprit Créateur que tu as mis en nous
les guide pour agir de ta Sagesse et Compassion,
qu’avec d’autres, ils s’engagent !

Ta résurrection est protestation d’existence,
Ta vie est délivrance des gouffres du mourir, des naufrages.
Relève-les Seigneur, relève-nous,
Renfloue leur corps, nos corps du souffle de Ta Vie,

Sortez, Lazares de vos eaux sans tombeaux,
Criez, noyés, crucifiés de nos mers sans mères
Donnez de la voix, vous, les sans voix !

Que nous servions avec toi, Seigneur, la paix sur leurs visages,
La paix déjà là, non loin, pour eux, sur un rivage !

Maurice Joyeux SJ – Athènes, le 20 avril 2015

Poursuivez votre lecture
Article précédent :
Article suivant :
Tous les articles