En célébrant la Semaine de la Terre, rappelons-nous que nous sommes appelés à prendre soin de la création et souvenons-nous des paroles prononcées par le pape François à l’homélie de la messe inaugurale de son pontificat : « nous sommes les gardiens de la création, du dessein de Dieu inscrit dans la nature, gardiens de l’autre, gardiens de l’environnement ».  

Le pape François a continué de nous appeler à nous détourner d’une culture du jetable et à agir au changement climatiqueLaudato Si’, l’encyclique profondément novatrice qu’il a publiée en juin 2015, en fait une responsabilité morale. Elle nous invite, personnellement, collectivement et en tant qu’Église, à prendre soin de la création et à nous réconcilier avec Dieu, avec la création et avec les autres. 

En cette semaine de la Terre, nous vous invitons à relever le défi qu’a lancé le pape François dans Laudato Si’ en vous servant de diverses ressources ignatiennes, catholiques et d’inspiration religieuse. 

Le Bureau Justice et Écologie (OJE) de la Conférence jésuite du Canada et des États-Unis et le Réseau ignatien de solidarité (ISN) ont conçu un Examen écologique pour aider les personnes et les organisations à prier, réfléchir et discerner les actions qui répondent à l’invitation du pape François pour la sauvegarde de notre maison commune. 

Pour mettre en œuvre l’Examen écologique, le Bureau et le Réseau ont préparé un guide pour vivre l’ÉcoExamen, avec une liste de mesures concrètes visant à promouvoir la justice écologique. 

Avec toute la communauté croyante, vous pouvez faire le point sur la façon de réagir à l’extractivisme et de tourner le dos à la culture du jetable ici 

L’Alliance catholique pour le climat offre une séance de formation d’une heure (en anglais) qui comprend des prières, des lectures, une courte vidéo et des suggestions d’activités sur le thème « Toute la création acclame Dieu : protéger la biodiversité à l’heure de la crise climatique ». 

Tous les articles
Jose Sanchez
José Sánchez est un journaliste et marketer canadien d'origine vénézuélienne. Il termine présentement une maîtrise en théologie à Regis College à Toronto. Il travaille dans une entreprise technologique et s'implique dans l'apostolat "All Inclusive Ministries" qui a pour but de faire le pont entre l'Église et les personnes LGBT. »José Sánchez is a Venezuelan-Canadian journalist and marketer. He is currently completing a Master of Theological Studies degree at Regis College, in Toronto, Canada. He also works in the technology industry and with All Inclusive Ministries, a community that serves as a bridge between the Church and LGBT persons: www.allinclusiveministries.org

Je veux recevoir le Compagnons!

Chaque vendredi, recevez un bulletin résumant les nouvelles de la semaine.