Histoires

Par José Sánchez / Photos : Michael Swan

 

Adam Lalonde a été ordonné dans sa paroisse natale de St. Patrick’s, juste à l’extérieur d’Ottawa, par l’archevêque émérite d’Ottawa-Cornwall, Terry Prendergast.

23 août 2021 – Ce samedi 21 août, la province jésuite du Canada a célébré l’ordination sacerdotale d’Adam Lalonde, SJ (Canada), en la paroisse Saint-Patrick (Fallowfield) d’Ottawa, par les mains de Mgr Terrence Prendergast, SJ, archevêque émérite d’Ottawa-Cornwall.

Amis et parents étaient venus de partout vivre ce grand moment avec l’Église universelle et, plus particulièrement, avec la province jésuite du Canada. L’ordination du Père Lalonde est un signe de joie et d’espérance au milieu des temps difficiles et des contraintes imposées depuis plus d’un an par la pandémie de COVID-19.

En s’adressant à l’assemblée, Mgr Prendergast a fait référence à l’Évangile du jour, qui montre Jésus parcourant les villes et les villages de son temps et de son milieu pour proclamer la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu, royaume de justice, d’amour et de paix (Matthieu 9, 35-38), « qu’il allait inaugurer par son ministère, et surtout par sa passion, sa mort sur la croix et sa résurrection à une vie nouvelle ».

L’archevêque Prendergast a aussi évoqué le projet plus large en faveur de la réconciliation, de la justice et de la paix lancé par les jésuites du Canada, itinéraire de conversion qui « appelle tout le monde dans notre pays à une conversion profonde en ce qui concerne notre relation avec les peuples autochtones de cette terre… Nous entrons dans ce processus de conversion, processus aussi difficile que nécessaire, dans l’esprit des textes de l’Écriture que nous venons d’entendre ce matin ».

« Les jésuites sont appelés à poursuivre la mission de guérison de Jésus », a continué l’ex-archevêque d’Ottawa-Cornwall, « auprès de cette foule de gens qui ne savent vers qui se tourner pour trouver un peu de réconfort et qui sont aujourd’hui, comme ils l’étaient en ce temps-là, abattus et désemparés comme des brebis sans berger… Le Christ leur a fait voir la compassion de son Cœur Sacré… Et ici au Canada, nous désirons plus que tout instaurer, ou restaurer, des relations équitables entre nous et préparer l’avènement de la réconciliation, à l’heure qui est celle de Dieu. »

The Venue
The Handoff
Ecclesiastical Authority
Fire
Purification
Chasuble
The Offering
Priesthood
Sealed with Chrism
Communion
Priest to Priestq
Novices Stick together
Novices versus Provincial Superior
Family friends
Big Blessing
Lalondes
Exit full screenEnter Full screen
previous arrow
next arrow

Citant le livre d’Isaïe, Mgr Prendergast a souligné la générosité du père Lalonde, qui s’engage lui aussi dans la mission pour le Royaume, pour « annoncer la bonne nouvelle aux opprimés, soigner ceux qui ont le cœur brisé … consoler tous ceux qui sont en deuil… dispenser aux gens l’huile de joie au lieu du deuil, leur donner un habit de fête au lieu d’un esprit abattu » (Isaïe 61, 1-3).

« Dans cette compagnie de disciples, a ajouté l’homéliste, le prêtre trouve son rôle et le service qu’il est appelé à rendre: être un berger, rassembler le peuple de Dieu. Et nous ici aujourd’hui, en tant que peuple de Dieu, marqué de l’onction baptismale, nous accueillons un compagnon qui reçoit l’onction sacerdotale. »

La cérémonie d’ordination a été suivie d’une réception intime à laquelle ont participé des amis, des jésuites, des membres de la famille et d’autres personnes proches du père Lalonde.

Vous pourrez en apprendre davantage sur le cheminement du père Lalonde en suivant le lien que voici. 

Et pour lire le texte complet de l’homélie de la messe d’ordination, il suffit de cliquer ici. 

Enfin, regardez la vidéo de la cérémonie en cliquant ici.

Contenu relié

Retour haut de page

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez des nouvelles jésuites chaque semaine ainsi que d’autres ressources via votre courriel!
Tweetez
Partagez
Enregistrer