Exercices spirituels d’Ignace de Loyola

Accompagnement spirituel des personnes sans-abri : Kevin Kelly, SJ, parle du Ignatian Spirituality Project

À Toronto, Kevin Kelly, ancien homme d’affaires devenu scolastique jésuite, a lancé le Ignatian Spirituality Project (ISP) pour aider spirituellement les personnes qui ont connu l’itinérance. «Vous apprenez très rapidement, c’est que vous n’avez peut-être pas la même histoire que quelqu’un qui est dans la rue, mais votre histoire n’est pas si différente. » Absolument …

Accompagnement spirituel des personnes sans-abri : Kevin Kelly, SJ, parle du Ignatian Spirituality Project Lire la suite »

Un service de discernement en commun offert à tous

La province jésuite du Canada vient de se doter d’un Service pour le discernement en commun destiné à assister les missions et apostolats jésuites, mais aussi d’autres organisations qui souhaiteraient y faire appel, dans leurs démarches de discernement communautaire.

Résolument tournés vers l’avenir avec de nouvelles préférences apostoliques

Mardi matin, le Père Général Arturo Sosa SJ dévoilé les préférences apostoliques universelles de la Compagnie de Jésus. Fruit d’un discernement collectif auquel ont été conviés les jésuites et leurs collaboratrices et collaborateurs sur les cinq continents au cours des deux dernières années, ces préférences guideront l’action de la Compagnie de Jésus au cours des …

Résolument tournés vers l’avenir avec de nouvelles préférences apostoliques Lire la suite »

Regis College: une éducation qui m’a transformé

Aux yeux du monde, j’ai probablement l’air d’avoir reçu plus que ma part. J’ai un poste de cadre supérieur dans une entreprise de technologie à Toronto, je mène une vie confortable, entouré d’un groupe d’amis qui me soutiennent, et je fais du bénévolat à temps partiel dans ma paroisse.

Pourquoi j’ai adopté l’application Jesuit Prayer

Prier dans l’autobus ou le métro, c’est me semble-t-il faire honneur à la spiritualité ignatienne, laquelle nous invite à trouver Dieu en toute chose – et en tout lieu. C’est faire surgir un peu d’intériorité et de sacralité dans un endroit aussi banal que profane. C’est aussi profiter – avec gratitude – des rares moments de silence qui me sont offerts, dans cette vie parfois folle qui est la mienne. C’est laisser l’Esprit m’interpeller en tout lieu. C’est aussi et surtout me « rebrancher » quotidiennement à la Source et me donner accès à cette eau qui étanche toutes les soifs. Pour ne pas succomber à la fatigue physique, mentale et spirituelle, qui est trop souvent le lot des chrétiens mais aussi des citoyens engagés socialement.

Retour sur les Journées mondiales de la jeunesse au Panama

« Pour l’instant, je ne sais pas trop ce que cela va changer dans ma vie. Mais je sais que cela va changer quelque chose ». Tels sont les propos d’un pèlerin de 34 ans relatés dans un excellent article du journal La Croix sur les JMJ, qui rappelle l’insistance du Pape François à vouloir faire de ces rencontres une grande retraite spirituelle.

Retour haut de page