Le Synode sur l’Amazonie (6 au 27 octobre) approche à grands pas. Outre le P. Michael Czerny, SJ, qui sera l’un des deux secrétaires spéciaux du Synode, les jésuites canadiens y sont-ils invités? Le P. Peter Bisson, SJ, nous explique la place du Canada au Synode.

Une délégation canadienne et américaine à Rome en marge du Synode

«Les Églises du Canada ou des États-Unis ne sont pas invitées au Synode parce que nous ne sommes pas dans le bassin amazonien. Mais au Canada, nous avons certainement des intérêts analogues en raison des liens qui existent entre les peuples autochtones et les Grands Lacs ainsi que la zone boréale», explique le P. Bisson.

P. Peter Bisson, SJ lors de la Conférence Vérité, Réconciliation et Espérance en 2016, © The Catholic Register

Toutefois, les organisateurs du Synode ont mis sur pieds une réunion parallèle et simultanée qui se tiendra à Rome pour discuter de ces sujets proches des préoccupations du bassin amazonien. Nommée «Tienda de la Casa Comun», les participants de cette réunion pourront rencontrer régulièrement les délégués du Synode. Le P. Bisson détaille la délégation nord-américaine qui y sera présente. Les deux Canadiens présents seront les seuls représentants du pays.

Calvo à Santa Rosa de Lima, au Guatemala, lors d’une visite de solidarité de l’USCCB au Guatemala, au Honduras et au Salvador, a porté sur les impacts environnementaux et sociaux de l’exploitation minière dans ces pays.

La Conférence jésuite du Canada et des États-Unis a été invitée à envoyer une délégation à cette rencontre simultanée. Elle sera dirigée par Cecila Calvo du Bureau de la justice et de l’écologie de la Conférence. Le reste de la délégation sera composée de deux Canadiens et de deux Américains. Les Canadiens seront Mgr Donald Bolen, archevêque de Regina, et Sœur Priscilla Solomon, CSJ.

Sœur Priscilla est Ojibwe et membre de la Congrégation des soeurs de Saint-Joseph de Sault-Sainte-Marie basée à North Bay, ON. Elle est également membre du Cercle Notre-Dame-de-Guadalupe. Les Américains seront Rodney Bordeaux, président de la tribu sioux Rosebud de Rosebud, ND, et Richard Coll, membre du personnel de la Conférence épiscopale américaine. Cette délégation de la Conférence sera à Rome du 15 au 21 octobre.

L’archevêque Donald Bolen nommé l’ancien de l’année 2017 de l’Université Saint-Paul, © Université Saint-Paul

Contexte

«Tienda de la Casa Común» sera un espace ouvert et collectif à Rome pour mener à bien des activités visant à soutenir et compléter le Synode panamazonien d’octobre 2019. Elle aura son espace près de l’église de Santa Maria in Traspontina, dans des salles mises à disposition par les prêtres carmélites responsables de la paroisse de Rome. «Tienda Casa Común» sera relié au Synode pour aider les Pères synodaux à rester en phase avec la réalité du territoire amazonien et avec toute la réflexion sur la mission dans cette région.

La journaliste de Vatican News Cristiane Murray s’est entretenue avec le Père Jaime Carlos Patias, IMC, à propos de cette réunion. Ce dernier a précisé la forme que prendra la réunion: «il y aura des débats, des veillées et des prières, des conférences, des expositions photographiques, des présentations de documentaires et de livres, des échanges de matériel et de projets, des témoignages de la mission en terre amazonienne, entre autres.» L’espace consistera aussi à «interagir avec les Pères synodaux et à diffuser les nouvelles voies pour l’Église et pour une écologie intégrale.» De plus, explique le P. Jaime, les Pères synodaux participeront à d’autres événements académiques, théologiques et pastoraux pour amener l’Amazonie à Rome et donner de la visibilité aux cris des peuples et de la terre.

Le P. Jaime explique que les participants à cette réunion vont se concentrer sur trois points.

  1. Partager ce que chaque organisation, congrégation et institution prévoit en termes d’activités au moment du Synode.
  2. Construire un calendrier commun pour identifier ce qui est fait, afin d’éviter les chevauchements.
  3. Coordonner les activités et les initiatives communes pour marcher ensemble et en communion.
Tous les articles

Je veux recevoir le Compagnons!

Chaque vendredi, recevez un bulletin résumant les nouvelles de la semaine.