In Memoriam

Le Fr. Olney est décédé le 17 octobre à la Résidence René Goupil. Il était dans sa 82ème année et avait été jésuite pendant 65 ans. Pendant la pandémie de 2020, John, affaibli par le virus de la corona, s’est retrouvé à l’hôpital, attendant paisiblement la mort. Le fait qu’il ait survécu un an et demi de plus relève du miracle, compte tenu de la grave détérioration de ses poumons.

John est né à Montréal, fils d’Ernest Olney et de Mary Mullins. Il est entré dans la Compagnie à Guelph le 7 septembre 1956, comme frère postulant. Il a prononcé ses premiers vœux le 12 mars 1959 et a fait son juvénat au noviciat de St-Stanislaus, à Florissant, près de St-Louis, au Missouri. Durant ce séjour, John a reçu une formation en soins médicaux fondamentaux en vue d’une éventuelle affectation comme infirmier dans la province du Haut-Canada. Mais à son retour au Canada en 1961, en raison de ses talents d’organisateur, il est envoyé en mission à la Curie jésuite de Rome où il dirige le grand bureau de poste pendant un an.

À son retour au Canada en 1962, John a été nommé infirmier au Regis College, à Willowdale. Pendant près de 20 ans, il a occupé ce poste à trois endroits différents. Pendant cette période, il a fait un stage à Detroit en 1969. En raison du déménagement imminent du Regis College au centre-ville de Toronto, l’infirmerie déménage en 1976 dans un complexe à Saint-Catharines, en Ontario. Quatre ans plus tard, elle s’installe dans un nouveau bâtiment à Pickering, en Ontario. En 1980, John a été nommé ministre à Regis College, bien qu’il ait vécu un certain temps à Pickering pour continuer à mettre en place la nouvelle infirmerie. En 1983, il emménage dans la résidence Arrupe House, rue Isabella. Pendant ce temps, il continue également à être consultant en santé et commence à travailler comme préposé à l’entretien et à la conciergerie au Regis College, dans St. Mary’s Street. Pendant cette période, John participe à la coordination des liturgies d’ordination.

En 1990, John déménage au 2 Dale Avenue pour assumer le rôle de ministre tout en conservant le même emploi au sein de la communauté Regis, ajoutant également un rôle d’économe à son dossier. Sept ans plus tard, il est revenu à Isabella Street, toujours comme ministre et économe de la communauté. Son long service au collège a été reconnu lorsqu’il a reçu un doctorat honorifique. La longue et fructueuse carrière de John à Toronto s’est terminée en 2017 lorsqu’il a déménagé à Rene Goupil House, à Pickering.

Une appréciation du mode de vie des frères coadjuteurs était évidente chez John, malgré de nombreuses années sans changement dans le travail et les préoccupations quotidiennes. Pendant la majeure partie de sa vie, il a été affecté comme ministre et économe de grandes résidences, ce qui exigeait un esprit clair, une constitution solide et un sens méticuleux de ce qui était nécessaire pour chaque communauté. Son cœur et son énergie étaient consacrés au service de la communauté et il appréciait l’amitié et le soutien de nombreux membres de la province.

John a été plutôt soulagé lorsqu’il s’est retrouvé dans une plus petite communauté plus tard dans la vie avant sa retraite à Pickering. Il faisait partie de la consulte de la maison René Goupil, soulignant ainsi sa longue expérience de la vie à l’infirmerie. Pendant de nombreuses années, John a été l’agent de liaison des Jésuites auprès de l’établissement funéraire Rosar-Morrison et il a développé des amitiés durables avec leur personnel.

Retour haut de page
Tweetez
Partagez
Enregistrer