Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

In Memoriam

Le père Roland TURENNE est décédé paisiblement le samedi 9 décembre 2023, au début de la soirée, à l’infirmerie de la Résidence Notre-Dame de Richelieu. Il souffrait depuis un bon moment d’une insuffisance cardiaque en raison de son grand âge. Il aurait eu cent ans en février 2024. Il était le dernier des jésuites du Canada français à avoir œuvré en Éthiopie. Le pape Pie XII, en 1945, avait confié à la Compagnie de Jésus, au Canada français, la mission de diriger une école secondaire publique à Addis-Ababa, pour répondre à la demande de l’empereur d’Éthiopie Hailé Sélassié. Le père Turenne avait consacré toutes ses années de vie apostolique à la mission de l’Éthiopie en ne se limitant pas, cependant, au domaine de l’éducation. Il avait exprimé au Provincial de l’Afrique de l’Est le désir de terminer ses jours dans sa province jésuite d’origine. Il demeurait à Richelieu, depuis l’été 2017. Il avait fêté 80 ans de vie dans la Compagnie le 14 août dernier.

Roland est né le 14 février 1923, à Saint-Boniface (Manitoba). Il avait étudié six ans au collège jésuite de sa ville natale avant d’entrer au noviciat du Sault-au-Récollet (à Montréal) le 14 août 1943. Après avoir prononcé ses premiers vœux, il suivit les cours de lettres classiques durant deux ans, au même endroit que le noviciat. Puis il fut envoyé à El Paso, au Texas, pour y faire une année d’études en sciences avec les scolastiques de la Province du Mexique. Il revint ensuite à Montréal pour étudier la philosophie, de 1948 à 1951. Au moment d’entrer en régence, il eut la surprise d’être choisi pour enseigner à l’école secondaire d’Addis-Abeba, en Éthiopie, que les jésuites venaient de prendre en charge. Il y demeura trois ans (de 1951 à 1954). Depuis ce moment, il adopta l’Éthiopie comme sa seconde patrie. Il revint à Montréal pour y suivre la première année des études de théologie. Il se rendit ensuite à West Baden (Indiana), au théologat de la Province de Chicago où il termina sa formation en théologie. C’est là qu’il fut ordonné prêtre le 16 juin 1957 par l’évêque d’Indianapolis, Mgr Schulte. Dès qu’il eut terminé sa théologie, il fit son troisième an en 1958-59, à Mont-Laurier, au Québec.

C’est avec beaucoup de joie et un grand désir apostolique que Roland reprit le chemin de l’Éthiopie, en 1959, après avoir terminé sa formation. Il y demeurera de 1959 à 2017. Si on ajoute les trois années de régence, son séjour en cette terre d’Afrique aura duré plus de soixante ans. Voici le témoignage qu’il avait donné de ses années de vie missionnaire au directeur du magazine Le Brigand, alors qu’il avait plus de 80 ans :

De mon demi-siècle de service missionnaire, je ressens une grande reconnaissance au Seigneur pour le travail que j’ai pu accomplir avec santé, courage et beaucoup de bonheur… Maintenant plus proche de la fin de mes jours, je me sens comblé. J’ai reçu le centuple et je suis content de cheminer vers ma dernière étape de vie… En mai 1945, au terme de mon pèlerinage de novice, j’arrivais à Québec, le jour même où le P. Lucien Matte faisait ses adieux aux élèves du collège, avant d’aller inaugurer en Éthiopie la mission des jésuites canadiens. Citant le poète Charles Péguy, le père Matte avait dit : « Je ne sais pas si je serai grand, mais je vous promets de ne pas être petit ».

Aujourd’hui, j’ose m’approprier cette prophétie : je n’avais pas le potentiel d’un éminent professeur universitaire ou d’un écrivain, mais je fus assez débrouillard pour m’adapter à quatre carrières différentes, selon les besoins des Éthiopiens : 18 ans d’enseignement, 15 ans de développement avec une ONG française, puis avec le JRS, 5 ans comme aumônier d’hôpital , et, finalement une bonne douzaines d’années au Centre Galilée, ce petit oasis de repos et de spiritualité où catholiques, orthodoxes et protestants viennent se rafraîchir.

The owner of this website has made a commitment to accessibility and inclusion, please report any problems that you encounter using the contact form on this website. This site uses the WP ADA Compliance Check plugin to enhance accessibility.