Nos novices canadiens suivent une partie de leur formation avec des novices d’autres instituts. Leurs prédécesseurs dans notre province n’ont pas connu cela, et ce n’est pas non plus le sort des novices des quatre noviciats des États-Unis, qui reçoivent la plus grande partie de leurs cours à l’interne.

Le noviciat de la province du Canada anglais a déménagé à Montréal en 2008 pour devenir le noviciat bilingue commun aux deux provinces canadiennes de l’époque. Ce fut l’occasion de collaborer avec d’autres noviciats de la région de Montréal pour assurer la formation de nos novices.

L’Internoviciat a pu représenter un obstacle pour quelques-uns de nos novices qui en étaient encore à apprendre le français, mais ce défi avait un sens, car nous nous préparions à devenir ce que nous sommes aujourd’hui : une seule province jésuite avec des membres capables de travailler, de leur mieux, dans les deux langues.

L’Internoviciat offre des cours communs dans plusieurs disciplines : christologie, histoire de la vie religieuse, vie communautaire, justice sociale, analyse culturelle, liturgie, Écriture sainte, maturité psychoaffective. Chaque institut a bien sûr sa propre perspective et ses accents particuliers, qui s’appliquent à la formation personnelle du novice. Les communautés religieuses ont la vie dure au Québec : plusieurs ferment boutique et il n’y a pas beaucoup de novices, surtout chez les francophones.

Il y a généralement des jésuites et des dominicains – ceux-ci sont habituellement plus vieux – et un certain nombre d’instituts féminins nous envoient leurs novices et leurs jeunes religieuses de pays du tiers-monde. À Québec, un autre internoviciat est actuellement en latence, faute de novices.

Les formatrices et les formateurs sont des laïcs ou proviennent de diverses communautés religieuses, et ils adorent travailler avec les novices que le Seigneur envoie à nos congrégations.

Tous les articles
Jean-Marc Laporte, SJ
Jean-Marc Laporte, SJ vit à Montréal où il est le socius du directeur novice des Jésuites canadiens.
Autres billets de Jean-Marc Laporte, SJ

Je veux recevoir le Compagnons!

Chaque vendredi, recevez un bulletin résumant les nouvelles de la semaine.