In Memoriam

Gerry est né à St-Gabriel de Brandon, à l’est de Montréal, le 9 juillet 1935, de George et Mary Virginia (née Mackey) Mathieu. À un jeune âge, il déménage avec sa famille dans le quartier NDG de Montréal. Il commence sa scolarité en français, mais passe rapidement à l’école anglophone, pour finalement fréquenter l’école secondaire Loyola de 1948 à 1952. À l’âge de 17 ans, Gerry est entré au noviciat des Jésuites à Guelph, ON, le 7 septembre 1952, et a prononcé ses premiers vœux le 7 septembre 1954. Il a ensuite fait son juvénat au Ignatius College, à Guelph, pendant deux ans, puis ses études de philosophie au Mount St. Michael’s, à Spokane, WA, pendant trois ans. Pour la régence, Gerry a passé deux ans à enseigner à l’école Regiopolis à Kingston, ON, avant de passer aux études de théologie au Regis College (1961 – 1965), Toronto, ON, où il a été ordonné le 14 juin 1964. Gerry est passé au troisième an immédiatement après la théologie, au Pomfret Center en Nouvelle-Angleterre. Sa première mission apostolique l’a amené à l’école secondaire Loyola à Montréal où il a servi pendant les 52 années suivantes dans diverses fonctions comme enseignant, préfet et conseiller des élèves. Gerry a été appelé par le Père Général à la profession solennelle des 4 vœux le 12 mars 1981.

L’âge et la santé ont conspiré pour limiter sa disponibilité à exercer un ministère actif en 2018, et Gerry s’est installé dans une vie tranquille de prière, offrant l’accompagnement spirituel à quelques personnes, tout en maintenant un contact étroit avec sa famille et ses amis. Finalement, accablé par le diabète et des problèmes de santé connexes, il a déménagé à la Maison René Goupil à Pickering, ON, le 14 mai 2021. Il a décliné très rapidement, allant à la rencontre du Seigneur le 17 juillet, à l’âge de 86 ans, dans sa 69e année de vie religieuse.

Pendant de nombreuses années à Loyola, Gerry a contribué à la formation religieuse des étudiants par ses rencontres à l’heure du déjeuner sur le thème du Chemin (pour les plus jeunes), de la Vérité (pour le groupe intermédiaire) et de la Vie (pour les plus âgés). Il était également la force motrice de la campagne de paniers de Noël qui, chaque année, collectait et distribuait d’énormes quantités de nourriture aux familles nécessiteuses, obtenant le soutien des parents et des enseignants pour accompagner les élèves dans leurs livraisons.

Outre son amour évident pour Dieu et son grand dévouement à la formation des jeunes, Gerry était passionné de bridge, jouant souvent 7 nuits par semaine, avec un grand nombre d’amis, ainsi qu’au sein de la communauté jésuite. Il aimait aussi chanter, avec sa voix de ténor irlandais, en s’accompagnant à la guitare. Beaucoup se souviendront de la version musicale du célèbre poème-prière « Footsteps », qu’il a composé et interprété à de nombreuses occasions.

Retour haut de page
Tweetez
Partagez
Enregistrer