Nos missions

La compagnie de Jésus est née sous le signe de la réconciliation: réconciliation avec Dieu, réconciliation avec le prochain, réconciliation avec la création même. Chacune de nos oeuvres est animée par ce triple désir de réconciliation. Avec toute l’église aujourd’hui, nous comprenons que l’amour chrétien s’exprime nécessairement par des paroles et des gestes de justice et de réconciliation.

Arts, éducation et recherche

Pour chaque jésuite, le monde de la culture et de la pensée humaine est un espace privilégié où Dieu est à l’oeuvre. La formation humaine, sociale et spirituelle des jeunes passe par la communication des éléments d’une culture concrète : l’éducation des jeunes est, depuis les premiers temps de la Compagnie, un pilier de notre mission apostolique. Bien comprendre, en profondeur, les mouvements intellectuels et culturels qui nourrissent les choix politiques, le dialogue entre les peuples et les religions dans un monde mondialisé; célébrer la beauté dans les expressions artistiques de différents milieux, et contribuer au monde de l’art; apprendre à analyser la réalité dans ses dimensions scientifiques, philosophiques et théologiques: tel est le projet de nos centres de recherches et de nos institutions universitaires.

Justice sociale et écologie

Depuis la 32ème congrégation générale de la Compagnie, les jésuites affirment que le service de la foi implique le service de la justice. Avec le pape François, nous sommes conscient que la justice pour les pauvres et les exclus passe par la transformation écologique des économies et des sociétés, voire même des esprits et des coeurs. Comme nous l’a rappelé le pape Benoît en 2008, en nous envoyant dans « ces régions physiques et spirituelles où d’autres n’arrivent pas ou ont des difficultés à se rendre », l’église nous confie la tâche d’être « des ponts de compréhension et de dialogue ».

Pastorale et paroisses

Les jésuites sont appelés, par leur règle de vie, au service “du bien des âmes” par “les prédications publiques, les leçons et tout autre ministère de la Parole de Dieu, et les Exercices Spirituels, la formation chrétienne […], et la consolation spirituelle des fidèles par les confessions et l’administration des autres sacrements.”

Nos paroisses, chapelles publiques et aumôneries sont des lieux de prédilection pour ce service de la foi. On retrouve aussi des jésuites dans les centres hospitaliers, les prisons et autres lieux d’accompagnement des personnes en crise.

Premières Nations

Nous, jésuites du Canada, avons été profondément marqués par nos relations avec les premières nations du Canada depuis l’arrivée des premiers jésuites au 17e siècle. Nous sommes conscients aujourd’hui des grands obstacles présentés par l’histoire pénible des relations entre colonisateurs et premières nations.

Depuis plus de 165 ans, les jésuites canadiens vivent et travaillent sans interruption avec les nations Ojibway, Odawa et Potawatomi, principalement dans le nord de l’Ontario, autour de l’île Manitoulin et de Thunder Bay.

Voici l’acte de réconciliation des jésuites (pdf) en 2013, lors de notre participation à la commission pour la Vérité et Réconciliation.

Vie Spirituelle

Dans la tradition de Saint-Ignace, les jésuites du Canada ont des centres de retraite et de spiritualité. Ce sont des lieux de prière et de paix pour tous. Dans une atmosphère qui respecte la personne et son cheminement unique, les gens peuvent approfondir leur relation à Dieu, au prochain et à toute la création.

Contenu relié

Retour haut de page
Tweetez
Partagez
Enregistrer