La première Consulte élargie pour le Canada s’est réunie le 11 janvier à Montréal, afin de réfléchir à nos six premiers mois d’expérience en tant que nouvelle province du Canada et de participer à un premier exercice de discernement communautaire afin de nous préparer à recevoir les préférences apostoliques de la Compagnie en mars et à commencer la planification apostolique de la nouvelle province en automne prochain. Le groupe réunissait les consulteurs, les assistants de tous les secteurs apostoliques de la Province et le Supérieur d’Haïti.

Pour la Compagnie de Jésus, la gouvernance doit toujours servir la mission, et ce, pour le plus grand service de nos frères et sœurs. Ainsi, comme l’écrivait récemment le Provincial Erik Oland aux supérieurs et directeurs des œuvres à travers le Canada, «la mission guide la gouvernance».

Depuis Vatican II, la Compagnie de Jésus redécouvre de plus en plus d’éléments de son charisme. Plus récemment, dans de nombreuses régions du monde, les Jésuites reprennent la pratique du discernement communautaire. Dans le discernement communautaire, les membres d’un groupe apprennent à être attentifs, non seulement aux mouvements de l’Esprit en eux-mêmes, en tant qu’individus, mais également entre eux, en tant que membres du groupe. Cela les aide à faire l’expérience de l’unité que Dieu favorise parmi eux pour le service commun des pauvres et des marginalisés, et à mieux comprendre les «signes des temps» afin de mieux servir la réconciliation avec Dieu, les uns avec les autres et avec la création. La Consulte du Supérieur provincial est l’un des plus anciens instruments de discernement communautaire de la Compagnie de Jésus.

Chaque Supérieur provincial jésuite s’appuie, dans l’exercice de sa sollicitude pour les jésuites et pour leur service apostolique, sur les conseils de quatre «consulteurs» (et au Canada deux «consultants» supplémentaires) nommés par le Supérieur général pour l’aider dans son discernement. Ils servent de caisse de résonance, de source d’information et de compréhension, et d’instrument de discernement communautaire à l’appui de son leadership.

Aujourd’hui, l’exercice du discernement communautaire revêt une plus grande urgence pour la Compagnie de Jésus. Comme il a été dit lors de 36e Congrégation générale en 2016 : «Nous, les Jésuites d’aujourd’hui, sommes engagés dans une grande variété d’apostolats, qui exigent souvent une spécialisation et beaucoup d’énergie. Si, toutefois, nous oublions que nous sommes un seul corps, liés ensemble, dans et avec le Christ, nous perdons notre identité de Jésuites et notre capacité à témoigner de l’Évangile […] À notre époque d’individualisme et de compétition, il nous faut nous rappeler que la communauté joue un rôle très particulier » dans nos vies et dans notre ministère, « car elle est un lieu privilégié de discernement apostolique».

Cette nouvelle réalité de la mission a donné lieu à une nouvelle forme de consultation de la Province, la «Consulte élargie». Cet organe plus large est convoqué (généralement au moins une fois par an) lorsqu’un besoin de discernement plus grand et plus approfondi de l’action de l’Esprit dans la vie et l’œuvre d’une Province jésuite est nécessaire. La Consulte élargie permet aux différentes parties de la Province d’apporter une contribution accrue, «du bas vers le haut», dans l’exercice du leadership de la Province et du soin de la mission.

La conversation durant la première rencontre de la Consulte élargie a été riche et profonde; tout au long de la journée, le ton était plein d’espoir et de nombreuses manifestations de gratitude ont été exprimées. Les participants ont aussi reconnu qu’il y a des défis pour l’approfondissement de notre communion pour la mission; il faudra du temps et de la générosité pour atteindre cet objectif. Mais comme l’a souligné un participant, «la reconfiguration peut déclencher un nouveau processus spirituel».

Tous les articles

Je veux recevoir le Compagnons!

Chaque vendredi, recevez un bulletin résumant les nouvelles de la semaine.